mer.

22

oct.

2014

Et les grands gagnants du concours de l'innovation pour les entreprises du paysage sont...

Les noms des entreprises lauréates du concours de l’innovation pour les entreprises du paysage 2014 viennent d’être dévoilés. Maezad et Solyev ont été distingués pour leurs démarches innovantes lors du congrès national de l’Unep, co-organisateur du concours avec Val’hor. Parmi les 6 nominés, la sépulture paysagère de Maezad a reçu le premier prix et la solution web de gestion d’équipes mobiles Altagem de Solyev a reçu le coup de cœur des pros.

1er prix : Sépulture paysagère (Maezad)

SÉPULTURE PAYSAGÈRE - MAEZAD – Kervenahuel - 56550 Belz
www.sepulture-paysagere.fr


Le marché du paysage est très peu développé pour l'aménagement paysager de sépultures. Les aménagements proposés sont réalisés sur des sépultures en pleine terre, ne nécessitant pas d'accès au cercueil. L’innovation SÉPULTURE PAYSAGÈRE permet de végétaliser une sépulture sur caveau nécessitant un accès pour la mise en place de cercueil. Ce concept de sépulture permet d'apporter une alternative à la pierre tombale.
SÉPULTURE PAYSAGÈRE est une sépulture végétalisée et mobile, utilisant les techniques de toitures végétalisées. Elle est composée d'une dalle béton, de parois en ardoise, d'un système de drainage, d'un substrat et d'une couverture végétale. Les dimensions sont celles d'une pierre tombale et les techniques de pose sont les mêmes.
La surface végétale peut être associée à d'autres matériaux pour composer un décor afin de personnaliser la sépulture et la rendre vivante. Cette innovation permettra de rendre les cimetières plus verts.

Plus d'infos...

Coup de cœur des pros : Altagem (Solyev)

ALTAGEM - SOLYEV SAS - 1724 chemin de Janzé - 69380 Marcilly d’Azergues

www.altagem.com

 

Solution web pour les entreprises du paysage, ALTAGEM a pour buts d’améliorer et d’optimiser la gestion opérationnelle des équipes mobiles. Véritable "couteau Suisse" numérique, elle rassemble plusieurs catégories majeures de fonctionnalités qui ont pour objectif d’augmenter la rentabilité des entreprises utilisatrices.
Du côté de l’administrateur : planifier le travail des équipes en temps réel / aider à la planification des contrats / suivre le bon déploiement des équipes sur le terrain / collecter, envoyer et classer les “rapports d’intervention” / renseigner le prévisionnel des états de présence ou d’absence du personnel / gérer des répertoires clients, fournisseurs, salariés, équipes, chantiers, contrats et véhicules.
Sur le terrain / côté mobile : accéder à son planning et à l’ensemble des informations nécessaires à la bonne exécution des chantiers / accéder aux fiches signalétiques des chantiers / déclarer des tâches réalisées / émettre des rapports à chaque chantier dont “Certiphyto” / valider et signer le résumé de la journée et les heures de travail effectuées.

Avec ALTAGEM, le technicien est valorisé par son utilisation et améliore la relation client. Plus autonome, il va gagner en confiance en soi dans la pratique quotidienne de son métier.

Plus d'infos...

Les 2 entreprises récompensées vont bénéficier d’une mise en avant auprès des médias grand public et professionnels, sur internet et les réseaux sociaux ainsi que sur les salons professionnels Paysalia et Salon du Végétal.

4 nominés mis à l’honneur

Lors du congrès national de l’Unep, les 4 autres démarches nominées au concours ont été applaudies par l’ensemble des congressistes.

  • Les bacs de plantation Groasis, proposés par Solev (84)
  • De Natura, fonds de dotation pour la biodiversité, proposé par les entreprises Edelweiss (49), Plaine Environnement (93), Saee Flandres (62) et Tarvel (69)
  • Le Mur végétal acoustique, proposé par Jungle Art (13)
  • ProtecBuse®, proposé par Sirev (49)

Bravo aux gagnants et aux nominés.

Rendez-vous en 2016 pour la 2e édition du concours de l'innovation pour les entreprises du paysage.

0 commentaires

jeu.

25

sept.

2014

Découvrez les 6 NOMINÉS à la 1ère édition du concours de l’innovation pour les entreprises du paysage 2014

Le 17 septembre dernier s’est réuni le jury du concours de l’innovation pour les entreprises du paysage 2014, organisé par Val’hor et l’Unep. Ce sont 6 entreprises qui ont été nominées pour leur démarche innovante.
Le nom du lauréat sera dévoilé le 24 octobre lors du congrès de l’Unep à Toulouse.

Le jury composé de professionnels (entrepreneurs du paysage, pépiniéristes, paysagistes), de journalistes et de membres d’organismes impliqués dans la filière a eu la difficile tâche de sélectionner, parmi la trentaine de candidatures proposées, celles qui représentent une véritable innovation pour le secteur du paysage.

Les innovations des entreprises nominées sont les suivantes :

  • Altagem, solution web de gestion d’équipes mobiles, proposée par Solyev sas (69)

 

LE CONCOURS
Convaincus que l’innovation est au cœur du progrès, et qu'elle est nécessaire pour développer la compétitivité des entreprises sur leurs marchés, Val’hor, l’interprofession de l’horticulture, de la fleuristerie et du paysage et l’Unep - les entreprises du paysage, ont lancé en juin 2014 la première édition du concours de l’innovation pour les entreprises du paysage.
Le concours encourage toutes les démarches innovantes, qu’elles soient techniques, sociales, environnementales, organisationnelles ou encore commerciales, mises en œuvre par les entreprises du secteur.

Composition du jury  du premier concours de l’innovation pour les entreprises du paysage :
Président : Pascal BARGUIRDJIAN (TECKNISOLAR-SENI)
Membres : Michel AUDOUY (Paysagiste concepteur) – Éric BURIE (journaliste freelance) - Denis FORGE (PÉPINIÈRES DE LA BAMBOUSERAIE) - Paul LACOSTE (Journaliste pour MATÉRIEL & PAYSAGE) – Pauline LAILLE (PLANTE & CITÉ) - Éric LEQUERTIER (ERIC LEQUERTIER SAS) - Jean-Claude LEVENT (LEVENT JARDIN SERVICE) - Alain MARTINEAU (M PAYSAGE) - Rémy MURIACH (ANTOINE ESPACES VERTS) - Dominique REY (PÉPINIÈRES REY)


Plus d’infos sur le concours

0 commentaires

jeu.

21

août

2014

La date de clôture pour candidater est prolongée jusqu'au 31/08

Si vous venez juste de voir l'information, il est encore temps pour participer au concours de l'innovation pour les entreprises du paysage.

Vous avez jusqu'au 31/08 pour nous retourner votre dossier d'inscription. Plus d'infos

0 commentaires

mar.

12

août

2014

Derniers jours pour participer au concours de l'innovation pour les entreprises du paysage

Vous disposez encore de quelques jours (jusqu'au 15/08) pour proposer votre candidature.

Vous avez développé des initiatives originales et nouvelles pour la filière du paysage? Alors, saisissez l'opportunité de promouvoir votre entreprise et votre démarche en participant gratuitement au concours de l'innovation pour les entreprises du paysage.
Organisé conjointement par Val'hor et l'Unep, le concours de l’innovation est ouvert à toutes les entreprises du paysage en France.

LE CALENDRIER
4 juin 2014 : ouverture des candidatures
15 août 2014 : clôture des candidatures
Mi-septembre : réunion du jury et annonce des candidatures
23 ou 24 octobre 2014 : annonce du palmarès.

COMMENT CANDIDATER ?
Ce concours encourage toutes les nouvelles démarches, qu’elles soient techniques, sociales, environnementales, organisationnelles ou encore commerciales.
Téléchargez le règlement et le dossier d’inscription.
Renvoyez-nous votre dossier complété avant le 15 août 2014.

QUELLES INNOVATIONS PEUVENT CONCOURIR ?
Il doit s’agir d’une démarche d’innovation formalisée, dont l’entreprise est à l’initiative, et mise en œuvre après le 1er janvier 2011.
Innovations techniques, sociales, organisationnelles, commerciales, environnementales... Le concours concerne tous les types d’innovations pouvant s'inscrire dans les thématiques suivantes :
- Conquérir de nouveaux marchés
- Améliorer les pratiques en faveur de l’environnement et de la biodiversité
- Prévenir les risques de pénibilité et assurer la sécurité des travailleurs et des utilisateurs
- Améliorer la productivité et pérenniser l’activité des entreprises
- Élever le niveau de compétences au sein de la profession
- ...

 

Pour toute aide ou toute question, n'hésitez pas à nous contacter (02 41 79 14 17).

jeu.

12

juin

2014

Interview de Dominique Douard et de Catherine Muller

Dominique DOUARD est président de VAL'HOR.

Catherine MULLER est présidente de l'UNEP.


En quoi l’innovation est-elle importante dans la filière du paysage ?

Catherine Muller : Il y a une véritable nécessité pour notre secteur de s’inscrire dans une démarche de progrès et d’innovation continue, pour répondre aux enjeux environnementaux, développer nos marchés, et s’adapter toujours mieux aux attentes de nos clients. Il nous faut également miser sur la responsabilité sociétale de nos entreprises.
Pour la plupart, les entreprises du paysage sont de petites structures, pour lesquelles la mise en place de démarches innovantes peut-être plus complexe, en termes de moyens et de prise de risque notamment. Un accompagnement et des outils sont donc nécessaires pour développer l’innovation et acquérir les bons réflexes.
Je souhaite donc insuffler au cœur de tous nos métiers, l’innovation comme moteur de la profession. C’est d’ailleurs le thème de notre Congrès cette année, qui se tiendra en octobre à Toulouse, et lors duquel aura lieu la remise des prix du concours de l’innovation pour les entreprises du Paysage.

 

Dominique Douard : L’innovation est la condition indispensable à la santé, au développement et la pérennité des entreprises. Ce n’est pas un fait nouveau mais innover est d’autant plus indispensable en temps de crise, pour s’adapter aux marchés.

Qui peut concourir et quels sont les axes d’innovation que vous souhaitez mettre en avant au travers de ce concours ?

Dominique Douard : Il vous concerne tous, puisqu’il s’agit d’une opération de l’interprofession, quelle que soit la taille de votre entreprise, et l’on peut être innovant dans tous les domaines : commercial, relations humaines, organisation, technique…

 

Catherine Muller : En effet, on a tendance à croire que l’innovation est uniquement liée au développement de nouvelles technologies, mais dans le cadre de ce concours, c’est bien l’innovation au sens large qui est valorisée.
Tous les entrepreneurs du paysage peuvent concourir, quelle que soit leur activité principale (création et entretien de parcs et jardins, terrains de sport, végétalisation, élagage, paysagisme d’intérieur…). Il suffit qu’ils témoignent de la mise en place récente d’une démarche innovante au sein de leur entreprise.

Quels sont les bénéfices que pourront en tirer les lauréats ?

Catherine Muller : Ce concours est le moyen de mettre en lumière toute la diversité d’innovations permettant aux entreprises du paysage d’améliorer leurs pratiques, leur productivité et de conquérir de nouveaux marchés.

 

Dominique Douard : Et il s’agit d’une occasion unique de mettre en avant votre professionnalisme auprès de votre clientèle et de vos pairs. Les lauréats pourront en effet bâtir leur communication autour de cette distinction.

 

Catherine Muller : Les lauréats bénéficieront d’une mise en avant de leur entreprise et de leur innovation dans la presse, sur Internet, auprès des professionnels du secteur et du grand public. Ils auront à disposition un kit de communication pour valoriser leur participation auprès de leur clientèle. Les grands gagnants seront annoncés lors du Congrès de l’Unep qui rassemble un grand nombre d’entrepreneurs du Paysage. Participer à ce concours est l’occasion d’être reconnu et de valoriser son savoir-faire.

L’Unep et Val’hor se sont associées pour créer ce concours. Quelles ont été les motivations de cette initiative intéressante ?

Dominique Douard : L’innovation est la mission la plus importante de Val’hor pour garantir l’avenir de la filière horticole. Pour cela l’Interprofession s’appuie sur le savoir-faire de Plante & Cité, le centre technique sur les espaces verts et le paysage, mais aussi sur celui de l’Astredhor, l’Institut technique qualifié de la filière. Val’hor soutient également les démarches des entreprises - par exemple via Innovert, le concours des innovations végétales, et ce nouveau concours concernant les entreprises du paysage. Et un livre blanc de l’innovation est en cours de rédaction afin d’impliquer tous les acteurs de la filière de l’horticulture, de la fleuristerie et du paysage. Parce qu’au-delà de la technicité, tous les métiers doivent trouver en l’innovation leur intérêt, en réponse aux besoins du marché.

 

Catherine Muller : Notre profession est en pleine mutation, c’est à nous de l’accompagner. Ainsi l’Unep et Val’hor ont l’habitude de s’associer sur diverses actions pour valoriser la filière et les compétences des professionnels, comme par exemple le concours de reconnaissance des végétaux. Il était donc logique de lancer ensemble ce concours sur le thème de l’innovation, sujet essentiel pour toutes les familles de l’interprofession.

Le Concours de l'innovation pour les entreprises du paysage 2014 est organisé par VAL'HOR et l'UNEP.

valhor
UNEP

Partagez l'info !

Rejoignez-nous !